"Salle des fêtes", le soulagement du mot "fin".

Il y a quelques mois, j'annonçais l'écriture de ma nouvelle comédie "Salle des fêtes".

Une galerie de 20 personnages, principaux ou secondaires, pour faire revivre les déboires d'un salon populaire dans un petit village, pris sous les fureurs du ciel et la montée des eaux. Mesquineries, rebellions de réfectoires, jeux de pouvoirs, mauvaise foi, bêtise abyssale… Une mini fresque drolatique et grinçante qui n'épargne personne,

Après plusieurs mois d'attente et de réflexion, de disponibilité aléatoire, le mot fin a été apposé ce midi. Profond soulagement aussitôt suivi de l'angoisse de l'auteur.

Verdict ce soir, avec la lecture des 7 comédiens de la troupe "Batifoll", dans le Gard.

Glups...

Edito du mois
Actus Récentes
Les mots clés
Archives
Retrouvez-moi sur
  • Facebook Basic Square
  • Facebook - Grey Circle

Prenons contact sur Facebook