• Facebook - Grey Circle

Prenons contact sur Facebook

QUI A PEUR DU GRAND GENTIL LOUP ?

Pièce jeune public

pour 3 comédiens :

2 H (dont 1 musicien) et 1 F

Résumé :

Tout seul en haut de la montagne, Norbert n’a pas d’amis. Tous les animaux le fuient en criant au loup, au loup ! Il fait PEUR, comme tous les loups qui se respectent.

 

 Pourtant, Norbert n’est pas un loup comme les autres. Il ne pense qu’à jouer, à rire ou à se rendre utile. Il ne se nourrit que de racines et de pain, quand il en trouve. Un loup aussi gentil devrait avoir un tas d’amis autour de lui…

 

 

Alors qu’en contrebas dans la cour de la ferme, poules, vaches, cochons, moutons chantent et dansent joyeusement, Norbert reste seul dans sa tanière et s'ennuie…

 

Parviendra-t-il un jour à se faire accepter par les autres animaux et devenir leur meilleur ami ? Saura-t-il se rendre utile auprès de Perrette, la fermière, et déjouer les pièges de Narcisse, l'agneau aussi vaniteux qu'égoïste, ou de Filochard, renard fourbe et rusé, prêt à tout  pour arriver à  ses fins ?

Un conte familial, théâtral et musical, pour petites et grandes oreilles où le méchant n'est pas toujours celui qu'on croit…

 

Les enfants ont besoin de rire et de rêver avec les histoires racontées par les grands. Ces contes ou fables ne sont-ils pas conçus également pour permettre aux jeunes spectateurs de domestiquer leurs peurs ?

 

Entre l’ogre et la sorcière, le loup tient une place prépondérante au panthéon des frayeurs enfantines. Une terreur animale, aux dents acérées et à l’appétit féroce. L’odeur et la couleur du sang. Brrr….

 

Le spectacle prend à contre-pieds l’imaginaire lié à la sombre légende : Norbert, notre loup, est doux, tendre et inoffensif. Naïf même.

 

Les jeunes spectateurs s’identifient non plus à l’agneau mais au loup. Nous les invitons à se méfier des apparences ; les méchants ne sont pas toujours ceux que l’on croit…

Derrière le tendre sourire de l’agneau se terre parfois un caractère de loup. Et vice-versa.

 

Bien sûr, une note de gaîté et d’espoir prolonge ce propos. La bêtise et la méchanceté ne sont pas des fatalités. Comme dans tous les récits d’enfants, nous aurons droit au Happy End où tous les animaux de la ferme, au-delà de leurs différences et de leurs apparences, participeront à la farandole.

 

En mêlant musique originale, conte, marionnettes et scènes comiques, le spectacle estampillé "jeune public" s'appuie sur un double niveau de lecture, puisque son ambition est de séduire les enfants en distrayant leurs parents.

 

En parfaite interactivité, les plus jeunes suivent les tribulations de Norbert. Et les parents s'amusent à déchiffrer les références et les clins d’oeil qui agrémentent cette comédie

 

« Qui a peur du grand gentil loup ? » est une fable familiale drôle, pleine de liberté, de gags et de rythme qui réjouira petits et grands.

Note d'intention :

Presse :

Photos :

Vidéo :